Cercle littéraire de l'Encre noire

Forum de discussion d'oeuvres littéraires et proposition d'écrits amateurs. Dossiers et projets par et pour les membres du Cercle.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Yop c'est Meli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meli

avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Yop c'est Meli   Lun 24 Avr à 1:10

Bonjour !
Alors, j'ai découvert ce forum dans la signature du fondateur sur un autre forum et j'ai décidé de m'y inscrire parce que ça à l'air sympa comme tout.
J'ai 23 ans, je suis en Master d'anglais et je me spécialise cette année en littérature britannique. Mon expérience littéraire est assez limitée étant donné que je n'aime lire que depuis un an et demi, mais je fais tout ce que je peux pour rattrapper.
J'ai écrit pas mal de poèmes quand j'étais ado mais je les garde précieusement et honteusement dans une pochette quelque part dans mon ptit chez moi.
Alors, j'aime les décadents (j ai fait un lot avec Baudelaire, Huysmans, Mallarmé, Swinburne et tout ce qui suit), j'aime les romans gothiques anglais, j'aime pas la plus part des auteurs féminins anglophones (je sais pas pourquoi) et j'adore découvrir (quoi me direz vous...euh, des trucs biens ^^).
Plus tard je devais faire prof d'anglais, mais euh, j'ai plus très envie alors je vais tenter de devenir bibliothécaire ou documentaliste (je le dis parce que ça a un rapport avec les livres).
Bon, à côté de tout ça, j'aime les jeux de rôles (même si j'ai pu personne pour y jouer), le fansub (vous prenez un animé sous titré en anglais, moi je vous mets les sous titres en français), manger, dormir et lire (logique) des mangas (quand c'est pas de la vraie littérature).
Voila, je pense en avoir dit beaucoup, je suis donc à voter disposition pour de plus amples informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-bao-
Admin
avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Levallois (92)
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Lun 24 Avr à 12:17

Content de voir que tu n'a pas attendu mon message privé pour franchir les portes de ce p'tit Cercle cosy.
Regarde pas trop par là, je n'ai pas encore passé le plumeau, oui tu as raison, la feutrine du billard est quelque peu fanée.
Quelqu'un sait ravauder les vieux fauteuils rouges Louis XIV éventrés ?
Allez, assis-toi quand même, ça reste plus agréable que debout.
Je serai fort interessé par un p'tit résumé sur la littérature britannique que tu affecitonne, et sinon la-dite gothique c'ets même période que le romantisme (Mi-XIXème) ?

Valavala, un préambule rôliste, pour une paladine du bon écrit. Very Happy
C'est l'malkav qui va être jaloux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encre-noire.cultureforum.net
Meli

avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Lun 24 Avr à 14:35

Charmant accueil, merci.
J'ai bel et bien attendu ton message privé Wink et je ne suis pas PALADINE mais prêtresse, du bon écrit, ça reste à voir étant donné que je suis angliciste bien que francophone de naissance (comprenez que je fais des fautes d'orthographe).

*se trouve un ptit fauteuille dodu et s'y assied*

Pour la poussière ne t'en fais pas, ça fera ambiance tamisée voire un peu sombre à la Dracula.

Alors la littérature anglophone que j'affectionne, eh bien outre le roman gothique (qui commence en 1764 avec le château d'Otrante et qui se fini en gros en 1820 avec Melmoth the Wanderer); j'aime la poésie renaissante au caractère quelque peu épique, j'aime Milton (même si j'ai mis 4 ans à pouvoir le lire), j'aime le fantastique irlandais de Le Fanu et de Polidori (qui ont tous deux inséré le vampire dans la littérature anglophone); quant à la littérature américaine à part Poe euh, je les connais pas bien ou je ne les aime pas trop.

Pour résumer les mouvements littéraires en Grande Bretagne (je ne sais pas si c'est ça que tu m'as demandé mais bon, un peu de culture ça ne fait pas de mal Very Happy):
- Moyen Age -> fin 17ème:
+ Periode vieil-anglaise avec Beowulf par exemple
+ periode moyen anglaise avec l'arrivée des Normands
+ la renaissance avec les poetes des tudors, les traducteurs de la Bible et Shakespeare
+ le 17ème siècle avec pour le coup des poètes comme Milton ou Dryden et euh, le reste je connais pas trop là...
-Du 18ème au 20 ème:
+Le 18ème où on trouve le début du roman avec Defoe, Swift mais surtout Richardson et Fielding et suiveront les auteurs gothiques.
+ le 19ème avec sa période romantique en effet avec Coleridge et Wordsworth puis Byron and Co pour la poésie et l'esprit fin de siècle incarné par Stevenson, Stoker et Swinburne mais ausi tous les romans de Dickens (en fait le 19ème est la periode la plus riche et intéressante je dirais).
+ le 20ème siècle: alors euh... je ne sais pas quoi dire, je l'ai pas étudié ^^' et en fait je ne m'y intéresse pas.

Voila, si tu veux je peux faire de même avec la littérature américaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-bao-
Admin
avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Levallois (92)
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Lun 24 Avr à 15:20

Excellent ! Si ça te dérange pas, je veux bien.
Je déplacerai ça dans un zoli topic "dossier".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encre-noire.cultureforum.net
Meli

avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Lun 24 Avr à 16:10

Pas de problème chef !
Alors on commence avec la littérature coloniale (les colons racontent leurs aventures, leurs déboires religieux et politiques).
Ensuite, en gros 19ème siècle, là on a Emilie Dickinson puor la poésie, Edgard Poe, la naissance du roman américain avec Hawthorne (je l'aime bien lui) et Melville; ensuite il y'a tout un tas de divergences ente styles de romans, si je me souviens bien, on aura par exemple les utopistes, les regionalistes et les réalistes/naturalistes (Henry James en fait peut ête parti, mais j'en profite pour le citer).
Après on a donc le 20ème avec Kippling, la Lost Generation (Hemmingway), puis le developpement du théâtre et de styles romanesques ethniques...
Enfin, vous l'aurez compris, je suis pas très callée en ce qui concerne le 20ème...

D'autres questions?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serenera



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Mer 3 Mai à 0:40

Si je peux filer un coup de pouce pour la littérature américaine.
On découpe généralement ça en plusieurs séquences.

- L'époque coloniale comme l'explique Méli, avec des écrits occultes style Cotton Mather, histoires de Bradford, ce genre de trucs.
-Les premiers pas d'une littérature Américaine, The American Renaissance, on a du Gothique, du Puritanisme, du transcendentalisme, etc, avec les poèmes de Wheatley, les premières fictions américaines par Irving, et non hawthorne, (Irving, l'auteur de Sleepy Hollow ), le dernier des mohicans de Cooper, les nouvelles et poèmes de Poe, les oeuvres Puritaines de Hawthorne et Melville (Moby Dick)
- Puis le Réalisme, avec Twain, Dickinson,, henry James, les naturalistes style Crane, les naturalistes comme Norris ...
-Puis la grande période du 20eme, avec Fitzgerald, Dos Passos, Faulkner, Miller, Steinbeck, Hemingway, Mc Cullers, bref, Southern Renaissance, The lost generation, Harlem Renaissance, et tout ce beau monde qui m'offre de magnifiques commentaires composés depuis le début de l'année.
- Ensuite, Beat Generation, les Projectivists, Neoreralism, etc.

Comme gros courants d'écriture aux E.U , tu as pour récapituler brièvement :
- Naturalism, Transcendentalism, Southern Gothic, Realism, Imagism, Puritanism, Local Colour Fiction, psychological Realism, neorealism. Je me permets de rajouter le Conte Matérialiste d'Epouvante de Lovecraft. na !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meli

avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Mer 3 Mai à 0:49

Merci, j'avais oublié le délicieux Nathaniel Hawthorne ^^ fondateur si je puis dire de la "romance" américaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serenera



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Mer 3 Mai à 0:57

J'ai fait un commentaire composé sur Hawthorne y'a pas longtemps, je crois que je me souviendrai toute ma vie d'un des morceaux de la scène par coeur, de mémorie ça fait :

"Hester Prynn ! Thou hearest what this good man says, and seest the accountability under which I labour. If thou feelest it to be for thy soul's peace, and that by thy earthly punishment would thereby be more effectual to thy salvation, I charge thee to speak out the name of thy fellow-sinner and fellow-sufferer. Be not silent from any mistaken pity or tenderness for him, for, believe me, though he were to step down beside thee on thy pedestal of shame, yet better were it so, than to hide a guilty heart through life. What can thy silence do for him except it tempt him ?! yea, compel him, an it were, to add hypocrisy to sin ? Heaven hath granted thee an open ignominy, that thereby thou mayest work out an open triumph over the evil within thee, and the sorrow without ; take heed how thou deniest to him, who, perchance, hath not the courage to grasp it for himself, the bitter, but wholesome cup that is now presented to thy lips!"

Joli non ? C'est bien un des seuls textes de commentaires composés dont j'aurais retenu la matière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meli

avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Mer 3 Mai à 23:47

Eh ebh, jolie mémoire, très bel extrait avec ce ptit pasteur completement coupable qui supplie Hester d'avouer... au programme du Capes et de l'agreg d'anglais cette année, livre que je recommande à tous si vous voulez lire un bon roman américain.
The Scarlett Letter Nathaniel Hawthorne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meli

avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Mar 10 Oct à 12:24

Bon, ma soutenance est passée et il me faut maintenant trouver un suejt de mémoire pour l'an prochain.
Je suis donc partie sur les 3 romans de vampires du XIXème: Carmilla, The Vampyre et Dracula parce que j'ai envie d'étudier ces romans là, na !
Bon, le tout étant de trouver un suejt de mémoire, et même pire une problématique. Je me suis dite que vous auriez peut être des idées. Je suis partie sur l'étude des victimes féminines des vampires mais sans vraiment voir la perspective de cette recherche.
Auriez vous des idées ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-bao-
Admin
avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Levallois (92)
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Mar 10 Oct à 13:18

De qui est the Vampyre ?

Les victimes féminines ça vaut aussi pour Carmilla ?
Ya surement quelque chose à faire dans le rapport romantisme (monde aux symboles anciens et modernes dans ses découvertes) et autre chose. Si tu prends par exemple Dracula, il y a énormément d'alégories psychanalytiques. Stoker dresse des pathologies qui sont bien réelles (figurations) tout en s'interessant à la victimologie.
Ces romans noirs, qui nous aparaissent surannés ont surement un potentiel que l'on retrouve encore de nos jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encre-noire.cultureforum.net
Meli

avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Mer 11 Oct à 14:16

Et c'est justement pour ça que je les étudie. The Vampyre a été écrit par Polidori dans les mêmes circonstances que le Frankenstein de Mary Shelley, c'est à dire à la même réunion d'auteurs post romantiques qui organisaient des orgies en Italie, il me semble.
Le problème de Dracula c'est qu'il a été étudié de long en large, au niveau psychanalitique comme au niveau allégorique, c'est pour ça que j'ai choisi de faire le lien avec les autres romans de vampires du même siècle et de la même langue.
Ce que je n'ai aps dit c'est qu'on exige d'un mémoire qu'il apporte quelque chose de nouveau à la connaissance globale, il faut étudier un angle orignial.
Je vais regarder les thèses qui ont été écrites sur Dracula en France histoire de me donner des idées, mais je suis toujorus ouverte à vos propositions ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-bao-
Admin
avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Levallois (92)
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Mer 11 Oct à 15:57

Il faudra que je lise les deux autres opus alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encre-noire.cultureforum.net
Meli

avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Jeu 12 Oct à 14:42

Surtout qu'ils sont très courts 123 pages pour Carmilla et 23 pour The Vampyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-bao-
Admin
avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Levallois (92)
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Jeu 12 Oct à 17:28

Bien reçu !
Facile à trouver version papier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encre-noire.cultureforum.net
Meli

avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Ven 13 Oct à 14:16

Pour Carmilla oui, je l'ai acheté en VF il y a quelques jours pour 1.5 € quand à The Vampyre, je ne sais pas trop, au pire tu pourras peut-être le trouver version imprimable Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meli

avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Mar 24 Oct à 14:07

Un ptit post histoire de dire où j'en suis pour mon mémoire...je pense me cantonner à Dracula finalement et étudier suûrement la erlation entre traditions/folklore et temps modernes dans le roman... plusieurs pistes s'offrent à moi pour trouver la bonne problématique: ceux qui se battent contre les vampires: des chevaliers modernes ? Le vampire venu des temps ancien comme outil pour réaliser une satyre des contemporains de Stoker ?
Bref, je ne sais pas si ça vous intéresse mais voilà Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-bao-
Admin
avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Levallois (92)
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Mar 24 Oct à 16:32

Ca m'intéresse follement, j'en discuterai avec Gamalinas qui a également adoré le bouquin et avec son cursus en Sciences-Humaines (j'en dis pas trop sans son accord). Il a beaucoup étudié la psychopathologie par exemple et son application chez le Bram (du Cerf). Laughing
Rien ne t'empêche de lui envoyer un petit MP avec tes pistes.

D'ailleurs, ouvre un topic dans "Dossiers" autour de ton mémoire pour que ça soit plus simple. Marque-s'y tes pistes, tes axes de recherche et on s'y mettra; (si tu souhaites rendre la recherche visualisable que par certains que tu auras choisis n'hésite pas à me MP) je créerai un groupe "Méli"avec toi comme modératrice.



Cela me donne l'idée de vous créer un groupe à chacun selon vos besoin ou projets:

Geo (relecture de tes épreuves et commentaires si tu souhaites)
Section JDR et autres projets pour Ser
plus les autres.
Vous aurez un choix total pour vos membres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encre-noire.cultureforum.net
Meli

avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   Mer 25 Oct à 14:10

Très bonne idée. Surtout que je manque terriblement d'avis extérieurs, ma directrice de recherches se contentant de s'extasier sur mon travail (quel travail au juste?) et de me dire que Dracula a été déjà bien étudié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yop c'est Meli   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yop c'est Meli
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle littéraire de l'Encre noire :: Le Cercle :: Présentations-
Sauter vers: